Partager un sport avec son enfant, c’est possible

Lorsqu’on a des enfants, on a souvent tendance à manquer de temps… ou plutôt le prétexter pour éviter une bonne séance de sport. Et pourtant, il est tout à fait possible de concilier activité physique des parents avec celle des enfants ! À vos baskets… ça va bouger, bouger !

Faire du sport avec un enfant, c’est incompatible ! FAUX

Selon le Docteur Maria Montessori : « L’enfant a besoin de bouger pour apprendre. Dès qu’il est engagé par le mouvement dans une activité, il y a de grande chance que cela suscite son intérêt. Il passe ainsi de l’inconscience à la conscience. »

L’enfant, au même titre que l’adulte, a besoin de bouger pour se dépenser, mais aussi pour développer son cardio, éviter l’obésité et protéger sa santé. En somme, nous avons tous besoin de pratiquer une activité sportive. Nous entendons régulièrement des études qui démontrent que les jeunes ne pratiquent plus assez d’activités physiques et deviennent de plus en plus sédentaires. Cette sédentarité s’explique notamment par la multiplication des écrans sous toutes ses formes (TV, ordinateur, smartphone, tablette, jeux vidéo…). Les parents, quant à eux, se sentent souvent débordés entre le travail et la vie de famille. De plus, ils pensent, à tort, que leurs activités sportives ne sont pas compatibles avec celles des enfants. « Il n’est pas assez fort », « il est bien trop petit » … oubliez ces préjugés et profitez des nombreuses activités qui s’offrent à vous pour concilier parfaitement votre rôle de parents avec votre vie de famille, et ce, quel que soit l’âge de votre enfant. En plus d’être ludique, vous allez partager des instants mémorables en famille… et peut-être découvrir vos talents cachés !

Quels sont les intérêts pour la famille ?

Prendre le temps tout en profitant de ses enfants, n’est-ce pas là l’envie de tous les parents ? C’est l’occasion de montrer le bon exemple à ses enfants en leur inculquant la voie de l’activité physique tout en partageant d’agréables moments avec eux. Inutile de rappeler que le sport est bon pour la santé, mais aussi pour le moral. Nous avons tous besoin d’évacuer le stress d’un rythme de vie mouvementée.

En partageant des activités physiques avec vos enfants, vous allez :

  • créer un lien de complicité,
  • anticiper les moments d’émotion,
  • améliorer la qualité du sommeil,
  • remplir vos instants de bons souvenirs,
  • développer l’esprit de compétitivité,
  • tisser un lien de sociabilité,
  • renforcer son sentiment de fierté,
  • le motiver à lâcher son écran.

En somme, l’activité physique en famille n’a que des avantages !

Le jeu permet à l’enfant de se construire. C’est le premier travail de l’enfant ! Il participe à son développement intellectuel, physique et relationnel.

Intégrez vos enfants dans vos activités physiques par le jeu ! Il a l’avantage d’amuser les enfants (et les parents aussi). D’ailleurs, c’est sur ce principe de pédagogie du jeu que les professeurs des écoles proposent les activités aux enfants de la maternelle au CM2.

Quels sports pratiquer avec mon enfant ?

Avant 6 ans, nous nous concentrons sur la motricité de l’enfant en lui faisant pratiquer des exercices simples comme ramper ou sauter.
Dès 7 ans, nous pouvons l’initier au sport proprement dit pour l’aider à développer son endurance (cardio), stimuler son développement musculaire, améliorer sa coordination et prévenir le surpoids. Le sociologue médiateur parental Michel Fize affirme que « les ados sportifs ont d’ailleurs une meilleure image d’eux-mêmes que les autres ».

Quels sports pratiquer avec les nourrissons ?

Votre bébé est en bas âge, il ne sait pas encore marcher et c’est tout juste s’il parvient à se retourner ou à gambader à quatre pattes. Vous pensez qu’il est impossible de faire du sport avec un nourrisson ? Détrompez-vous, voici 15 idées :

Dans un premier temps, pour les mamans, il convient d’attendre au moins 6 semaines, avant de pouvoir s’adonner à la pratique d’un sport après accouchement. Dans tous les cas, mieux vaut consulter votre médecin et votre sage-femme pour avoir un avis médical fiable. Pour les papas, pas d’excuses, foncez !

  • 1 : La Gym Poussette : Marcher, courir, se tonifier, s’étirer avec votre bébé dans la poussette vous ouvre la perspective de pouvoir vous entretenir sans contraintes d’horaires. Par ailleurs, ce n’est pas bénéfique qu’à l’adulte. Il profite également à bébé, qui en même temps saisira l’occasion pour prendre l’air et s’émerveiller du paysage extérieur. Par ailleurs, il ne faut pas oublier de choisir une poussette pratique. Traditionnellement, la poussette 3 roues est préconisée à cet effet.
  • 2 : Le Vélo Poussette : Pas question de mettre bébé dans le panier du vélo, nous vous proposons d’investir dans un vélo poussette. Le bébé est confortablement positionné et attaché dans une nacelle douillée sur le devant du vélo et l’un des parents pédale.
  • 3 : Le Roller Poussette : La poussette vous aidera à maintenir votre équilibre et à vous éviter toute chute malheureuse. N’oubliez pas de bien vous équiper : protèges coudes, genoux, poignées et casque ! Par ailleurs, repérez votre parcours afin d’éviter les trottoirs encombrés, les grandes montées suivies de descentes dangereuses, les chaussées abîmées… Choisissez un sol lisse, au milieu de la verdure comme les coulées vertes ou les balades dans les parcs. Restez vigilant tout au long de la balade : piétons, chiens, vélos, poussettes, arbres, réverbères, les embûches sont nombreuses et la poussette avec bébé dedans étant en première ligne, redoublez de prudence !
  • 4 : Le Yoga : Accompagner les bébés lors de sessions régulières grâce à des touchers et mouvements doux qui développent leurs sens. C’est aussi l’occasion de développer un lien avec votre enfant tout en prenant du temps pour soi afin de se reconnecter avec son corps, son souffle et son esprit.
  • 5 : La Zumba : Danser avec votre bébé sur des rythmes de musique latine. Excellent entraînement cardiovasculaire et musculaire où l’ensemble du corps sera sollicité. Installé dans un porte-bébé ou sur un tapis de sol, votre tout-petit développera son éveil musical
  • 6 : Le Training : Partager une activité physique en famille tout en développant le lien qui vous unit. Vous allez vous renforcer à l’aide (ou pas) de votre enfant. Qu’il soit réceptif ou non, vous vous tonifierez dans un cadre sécurisé, professionnel et ludique.

Quelles activités pratiquer avec des enfants de moins de 12 ans ?

  • 7 : Le Bike and Run : Votre enfant sait faire du vélo. Il sera ravi de vous accompagner dans votre course. Il pédale et vous courez à ses côtés.
  • 8 : Le Roller and Run : C’est une du « bike and run » en remplaçant la course à pied par du roller.
  • 9 : Le Jeu des Mimes : Demandez à votre enfant d’apporter des jouets, des livres ou peluches représentants des animaux. Prenez un objet au hasard et mimer les animaux. Sauter comme une grenouille ou comme un lapin, ramper comme le serpent, battre des ailes comme une mouche, imiter les chevaux au galop…
  • 10 : Le Patin à Glace : Voilà une grande idée d’activité familiale en hiver ! Pour les parents qui sont en capacité de tenir debout et avancer sur des patins à glace, alors vous pourrez partager un vrai moment de plaisir avec votre enfant dès ses 3 ans. La plupart des patinoires prévoient des horaires familles. Il y a un espace de la patinoire réservé aux plus jeunes enfants avec des jeux qui les aide pour l’équilibre.
  • 11 : La Luge : Excellent moyen de savoir si les sports de glisse seront son dada. Profiter d’une bonne descente pour prendre un grand bol d’air et profiter de la vue ! Remonter la luge… c’est un bon moyen de développer son cardio et se renforcer (surtout si votre enfant reste dedans…)
  • 12 : Les Randonnées : C’est l’occasion de partir en randonnée tout en augmentant les difficultés au fur et à mesure (battre des records de marche par exemple, s’arrêter pour faire une nage, faire des étirements…). Et pourquoi ne pas se surpasser dans un parc d’aventure ?
  • 13 : Le Yoga : Échanger dans le jeu et les postures tout en renforçant la complicité familiale. Un accompagnement de l’enfant dans la découverte de son corps et de sa respiration tout en vivant un moment de santé et de bien-être avec votre enfant.
  • 14 : La Zumba : Bouger, s’amuser et danser, voilà trois actions que les enfants adorent (les parents aussi). Votre petit découvrira avec vous le plaisir du mouvement et de la danse sur des rythmes endiablées tout en rigolant en famille.
  • 15 : Le Training : S’entraîner tout en plaisir avec votre enfant. Avec un mélange de compétition entre les parents et les enfants, de performance sportive et de plaisir assuré, vous relèverez des défis à la hauteur de vos attentes.

Comme vous avez pu le constater, il est tout à fait possible d’allier l’activité sportive avec vie de famille. Plus d’excuse ! A vos baskets, à vos shorts, amusez-vous !!!

#Sport #Famille #Partage #Amuser #Enfants #Parents #Bébés #Activités #Complicité

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire